Presse – Quatuor pour Flûte et Cordes –


presse

« Florence Badol-Bertrand et le quatuor du Groupe Musical Hermès, très apprécié, lors du concert de dimanche après-midi, à l’auditorium »

« Elles étaient quatre musiciennes enjouées. Elles ont joué quatre quatuors enlevés. Elles ont terminé par un air de la Flûte enchantée, afin de rendre hommage à la musique joyeuse de Mozart.

Dimanche à l’auditorium, le concert du groupe Musical Hermès, commenté très savamment par Florence Badol-Bertrand, agrémenté de textes et de projections, était à la fois ludique, pédagogique et de qualité. Le public au rendez-vous, a apprécié tant la musique que l’éclairage sur la composition de ces quatre quatuors pour flûte, violon, alto et violoncelle, et les clins d’oeil souriants. Ainsi, la lecture d’une lettre très scatologique de Mozart à sa mère, traduite en langage jeune d’aujourd’hui, ou celle d’un commentaire du génial compositeur en marge d’une partition, ou il se moque un peu de la musique française. »

(Ouest-France / mercredi 2 mars 2016)


 

« Le quatuor Hermès a enchanté les mélomanes »

« L’église affichait complet dimanche pour le premier concert de la saison estivale. Valérie Perrotin (flûte), Marianne Gaiffe (violoncelle), Vera Markovitch (violon) et Anna Startseva-Duval (alto) ont interprété quatre quatuors de Mozart. Tantôt lyriques, tantôt pétillantes, les créations du maître, servies par une interprétation de très haute qualité, ont conquis le public. »

(Le Progrès / 22 Août 2013).


 

« Les autres solistes partagent l’enthousiasme communicatif de leur quatrième complice »

« […] Pour Valérie Perrotin, flûtiste du Quatuor Hermès, jouer cette intégrale redonne vie à « un Mozart qui passait de joyeuses soirées à faire la musique avec ses amis. Ces quatuors sont très concertants, les mouvements lents sont somptueux. C’est de la grande musique de chambre, trop souvent absente du répertoire des flûtistes qui jouent rarement avec les cordes. C’est aussi un grand plaisir que de travailler les quatres quatuors en même temps » […] « Je me suis rendu compte du travail de justesse et de couleur de son que cet exercice requiert et que les flûtistes n’ont pas l’habitude de faire. » […]

(Le Petit Bulletin / 29 Octobre 2014)


« Pour la circonstance, le public est venu nombreux profiter de ce grand moment de sérénité et de fraîcheur musical… »

« Les quatre musiciennes par leur talent, ont sublimé les spectateurs pendant plus d’une heure. Elles ont largement mérité les chaleureux applaudissements »

(Le Progrès / Septembre 2013)


 « Offrant une prestation de haut vol, le quatuor a offert au public une escapade musicale privilégiée… »

« […] Venus très nombreux, les mélomanes n’ont pas été déçu et ont passé une merveilleuse soirée en compagnie des talentueux musiciens.  » […]

(Pays Roannais / 29 Août 2013)


 

 » […] À mi-chemin de la musique de chambre sérieuse et du divertissement, Mozart aborde le genre de façon diverse à travers quatre quatuors. Mozart fait chanter la flûte avec une merveilleuse tendresse pendant ses joyeuses soirées musicales, passées avec ses amis. Les quatuors ont été très appréciés et très applaudis.  » […]

 (L’Essor / 26 Septembre 2013)


« Ballade musicale de printemps »

(Panissières) « Ce quatuor a interprété l’intégrale des quatuors avec flûte de Mozart qui a reçu un tonnerre d’applaudissements d’un public de mélomanes sous le charme. »

(Le Progrès / 05 juin 2012).